Ragréage des fissures

Nettoyage sérieux à l'eau sous haute pression dans toute la profondeur de la fissure
Application d'un fixateur FC5.
Injection d'un élastomère semi fluide coloré dans la masse ayant un coefficient d'allongement à la rupture très important.
Les fissures sous chocs thermiques poursuivent inévitablement leurs effets, aucune « cicatrisation » n'est possible. Le seul traitement radical est de refaire un court en béton alvéolaire avec interposition d'un lit de gravillons drainant.

Retour
Ragréage des fissures